Télémédecine

L’enseignement de la télémédecine à l’IFS de Blois

 

La problématique du numérique en santé est générale, évolutive et doit être intégrée dans tous les champs de la formation des compétences et de l’exercice des métiers de la santé (mesure 10 de la grande conférence de santé du 11 février 2016)

La télémédecine est l’une des réponses adaptées aux problématiques actuelles de la médecine notamment en termes de démographie et de parcours de santé. Cette pratique concoure au développement de la pluridisciplinarité en créant des liens ville-hôpital.

Il apparait que la méconnaissance de la pratique par les professionnels reste à ce jour le principal frein à son développement. Les paramédicaux ont une place à prendre dans la télémédecine et apparaissent souvent comme des éléments moteurs, facteurs de réussite de ces projets médicaux innovants.

L’objectif principal pour l’Institut de Blois est d’intégrer dans les formations initiales des notions théoriques sur les trois années en faisant intervenir des acteurs de terrain eux-mêmes impliqués dans la démarche et ayant une expérience au quotidien de la télémédecine.

L’ambition de l’IFS de Blois ne s’arrête pas là, l’objectif est d’associer pour les étudiants infirmiers(ères) des apports théoriques à des séances de pratiques simulées avec des médecins en utilisant du matériel de télémédecine fonctionnel. Il est également envisagé de travailler en étroite collaboration avec la formation des aides soignant(es) pour les inclure dans le scénario afin de développer les rapports collaboratifs entre les deux professions.

 

Le préalable de ce projet a été l’équipement pour l’Institut de 2 chariots de télémédecine, ensuite certains formateurs se sont formés à la pratique en partenariat avec la délégation départementale de l’ARS chargé du développement de la télémédecine, un formateur a obtenu un DIU de télémédecine (faculté de Bordeaux).

Un scénario de simulation a été élaboré, il se décline en 3 actes illustrant 3 pratiques bien différenciées que sont la télé-expertise, la téléconsultation, et la téléassistance. Ces pratiques donnent l’opportunité aux apprenants de développer leur sens clinique ainsi que la manipulation des différents outils numériques à leur disposition.

Les objectifs pédagogiques sont les mêmes que pour toutes les séances de simulation, ainsi le raisonnement clinique de l’apprenant sera accompagné par la méthodologie du débriefing par « good-jugement ».